Mobilisation contre le projet de réforme des lycées professionnels

Parmi les mots d’ordre de la grève nationale du mardi 18 octobre, sept fédérations syndicales appelaient à faire barrage à la transformation des lycées professionnels « sur le modèle de l’apprentissage, véritable danger pour l’avenir scolaire et professionnel d’un tiers de la jeunesse lycéenne ».

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 19 octobre 2022.

En amont de la journée de grève nationale interprofessionnelle, les fédérations de l’éducation nationale CGT-FO-FSU-SGEN-SUD éducation-SNALC-UNSA, ont dénoncé le projet de réforme gouvernementale de l’enseignement professionnel, dans un communiqué diffusé le 12 octobre. Danger pour la jeunesse défavorisée « Le projet du président Macron de transformer les lycées professionnels sur le modèle de l'apprentissage constitue un véritable danger pour l'avenir scolaire et professionnel d'1/3 de la jeunesse lycéenne - celle-là même qui concentre le plus de difficultés sociales, économiques et scolaires », estiment les fédérations syndicales grévistes. Compromettre le risque de réussite aux examens Pour ces dernières, augmenter le nombre de semaines…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également

Dalloz