Un formateur observe son apprenti en électronique.

Abonnez-vous

« Pas de salaire d’apprenti en dessous du Smic » (Philippe Poutou)

Le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à la présidentielle Philippe Poutou réclame une hausse de la rémunération des apprentis au niveau du salaire minimum.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 23 mars 2022.

« Pas de salaire d’apprenti en dessous du Smic », exige Philippe Poutou. Le candidat du NPA fustige le tout nouveau contrat d’engagement jeunes, entré en vigueur le 1er mars. Philippe Poutou veut instaurer « un pré-salaire d’autonomie pour tous les jeunes de 18 à 25 ans. » « Les jeunes contraints d’accepter n’importe quel emploi » « Pour ne pas étendre le RSA aux moins de 25 ans, le gouvernement a créé le contrat d’engagement jeune (CEJ) : 500 euros par mois à condition d’accepter n’importe quel emploi. L’autonomie selon Macron, elle se pratique sous conditions et en-dessous du seuil de pauvreté !…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également

Digiforma