Présidentielle : Anne Hidalgo veut généraliser la formation en alternance pour les étudiants du supérieur

Candidate du parti socialiste à l’élection présidentielle, Anne Hidalgo souhaite faire des périodes de chômage « un temps d’activité au service du projet professionnel », a-t-elle indiqué devant l’Association des journalistes de l’information sociale, mercredi 19 janvier. Si Anne Hidalgo n’envisage pas une nouvelle « réforme » systémique, elle entend généraliser la formation en alternance à l’Université.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 20 janvier 2022.

Inspectrice du travail dans les années 1980, avant d’assurer plusieurs postes à la Délégation à la formation professionnelle entre 1993 et 1997, la candidate du PS souhaite cheminer vers un modèle reconnaissant l’utilité sociale des métiers. Évoquant les travailleurs de première ligne éprouvés par la crise sanitaire, ou les aides à domicile sous-payées et sous-qualifiés, elle martèle que « les branches comprennent qu’il y a un besoin de qualification ». Généraliser l’alternance Anne Hidalgo souhaite utiliser tous les temps possibles pour sécuriser les transitions professionnelles. Son idée d’instaurer une assurance-chômage universelle a vocation à faire « réellement du chômage un temps d’activité au…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également