Unowhy, 10 mars 2022, Lancement de L’Accélérateur.

Unowhy ouvre un « accélérateur » pour les start-up de l’Edtech

 Faire fleurir et prospérer les jeunes pousses françaises de la pédagogie utilisant le numérique, tel est l’objectif de « l’accélérateur » lancé par le campus Unowhy, à Paris, avec le soutien d’Edtech France.

Par - Le 17 mars 2022.

A partir du 1er avril 2022, les créateurs et entrepreneurs en matière de formation utilisant le numérique au sens large (outils, logiciels, démarches pédagogiques…) pourront trouver du soutien technique et relationnel auprès de l’ « Accélérateur », une sorte de super incubateur ouvert par le campus de l’entreprise Unowhy, spécialisée depuis 2007 dans le développement de produits, services et contenus numériques.

Accompagnement sur mesure

Pour rejoindre l’accélérateur, situé au 168 avenue Charles de Gaulle à Neuilly sur Seine, pas très loin de l’Arc de Triomphe, il faudra envoyer un dossier de candidature, et passer un oral devant un jury « pour évaluer l’intérêt de l’accélération », précise Anne-Charlotte Monneret, directrice générale de Edtech France.

Cette accélération consistera, sur une durée de 6 à 12 mois renouvelable, à bénéficier de l’accès à plusieurs services. Un espace de travail de 630 m² offrira l’accès à 56 bureaux en coworking, 3 bureaux privatifs, et des salles de réunions connectées. Un « accompagnement sur mesure », selon Jean-Yves Hepp, dirigeant de Unowhy, sera proposé autour d’ateliers thématiques animés par les experts et des présentations d’idées et d’outils « devant un jury de renom ». Une « immersion au coeur des outils de l’Edtech » offrira la possibilité de présenter sa création à un panel d’utilisateurs, de côtoyer des acteurs du monde de l’éducation, et de se former au média training via l’équipe de la télévision Sqool TV consacrée aux questions d’éducation. Enfin, cette accélération sera assortie d’un programme d’événements : conférences, ateliers, afterwork, petits déjeuners…  « pour échanger et fédérer la communauté des start-up », explique Hortense Jan, directrice marketing de Unowhy. L’accès à cette accélérateur aura un coût : à partir de 700 euros par mois par poste de travail.

Champions français

« L’accélérateur n’a pas pour mission de fabriquer directement du contenu pédagogique, mais de présenter des outils, des applications, et de mettre en réseau des professionnels, commente Jean-Yves Hepp. Il s’agit de fortifier la Edtech à la française, de soutenir la souveraineté pédagogique nationale face à de puissants et ambitieux acteurs anglo-saxons et chinois, et de participer à créer des champions français de la Edtech ».

A l’origine, Unowhy s’est lancée autour de la création de Qooq, « première tablette culinaire au monde », sortie en octobre 2009. En 2012, Unowhy se positionne sur la transformation numérique de l’école et développe une nouvelle offre e-éducation, Sqool, lancée en 2015. « Unowhy est devenue 1ère sur le marché numérique scolaire, référence Edtech pour les collectivités », poursuit son dirigeant. C’est ainsi qu’elle a gagné l’appel d’offre lancée par la région Ile-de-France, lui permettant d’équiper en ordinateurs « 1 million de lycéens et 100 000 professeurs », et de leur offrir une éducation au numérique par l’organisation de visites de son campus. Des projets similaires sont en préparation dans d’autres régions, au Québec…

Centre Inffo vous conseille également