Les syndicats de l’Afpa mitigés face au plan de relance d’Yves Barou

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 16 novembre 2012. Mis à jour le 11 mars 2019.

« Un plan pas vraiment mirobolant... » Réagissant à l'annonce du plan de refondation de l'Afpa (présenté le 14 novembre en CCE par son président, Yves Barou), Alain Guillemot, administrateur CFDT n'a pas caché sa relative déception face aux « ambitions modérées » affichées. « Pour trouver des solutions durables aux problèmes de l'Afpa, il faut des décisions durables... Or, nous subissons, encore aujourd'hui, l'inaction du gouvernement puisque ni Michel Sapin, ni Thierry Repentin n'ont encore reçu les syndicats de l'Afpa en dépit de nos sollicitations ». Et si, durant la campagne présidentielle, le candidat Hollande s'était engagé à sauver l'Association pour la formation des adultes,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également