« Dans les Mooc, tout peut être discuté, sauf l’aspect « massif » » (11èmes rencontres du FFFOD)

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 07 novembre 2013. Mis à jour le 11 mars 2019.

« Il y aura des évolutions, des ébullitions, certaines formes de Mooc qui se rapprocheront du e-learning…  », commente Jacques Bahry, président du forum français pour la formation ouverte et à distance (FFFOD). Il prend la parole lors de la première table ronde intitulée « Mooc : nouveaux visages de l’autoformation » qui se tient dans le cadre des 11èmes rencontres du FFFOD à Caen du 6 au 8 novembre 2013. Le Mooc « est un cours massif, ouvert et en ligne », indique Christine Vaufrey, rédactrice en chef de Thot Cursus en guise d’introduction. Le premier Mooc qu’elle a organisé a réuni 1 300 participants, coûté « 52 euros…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également