La CFDT signataire d’un ANI « loin de massacrer les PME »

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 20 décembre 2013. Mis à jour le 11 mars 2019.

En dépit de l'attente de la validation finale de son vote par son bureau national, la CFDT n'avait jamais particulièrement fait mystère de son intention de signer l'ANI du 14 janvier 2013 sur la réforme de la formation professionnelle. C'est donc officiellement acté depuis le 19 décembre :à l'unanimité des membres de ses instances, la signature de la confédération figurera bien sur un document final qui, de son point de vue, « comporte des avancées notables pour les salariés et les demandeurs d'emploi ». « Maintenant, il nous appartient d'être particulièrement vigilants sur la transposition législative de l'accord que nous venons de signer  afin…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également