La dernière concession du Medef sur l’augmentation de la contribution obligatoire des entreprises aux fonds mutualisés de la formation ne convainc pas la CGPME

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 16 décembre 2013. Mis à jour le 11 mars 2019.

« Il est vrai que les grandes entreprises ne veulent pas payer pour les petites, mais en revanche, elles veulent bien que les petites payent pour elles. Merci. Bonsoir. » Le passage en salle de presse de Jean-Michel Pottier, négociateur CGPME à l'issue de la dernière séance de négociation sur la réforme de la formation n'aura duré que quelques secondes montre en main. Son commentaire aussi tranchant que concis se traduira-t-il par un refus de la Confédération des petites et moyennes entreprises d'apposer son paraphe sur le projet d'accord final ? Selon l'expression consacrée, la CGPME « laissera à ses instances dirigeantes le…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également