Renault s’engage à former des jeunes sans leur promettre un CDI

Renault a décidé d’ouvrir le débat sur les jeunes et l’entreprise. Profitant d’un petit déjeuner de presse le 27 juin 2013, Sophie Labbey, responsable de la politique jeunes en France, et Jean Agulhon, DRH de Renault France, ont axé la rencontre sur leur «politique jeunes ».

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 28 juin 2013.

« Ce sujet nous tient à cœur... Notre intention est de préparer l'avenir de notre entreprise. Nous souhaitons préparer le meilleur futur possible pour donner des perspectives et de l'espoir dans le pays France comme pays “racine” de Renault », a indiqué Jean Agulhon, en introduction. De son côté, Sophie Labbey a insisté sur les actions différentes mises en place au sein groupe selon les diverses réalités que peut recouvrir le mot « jeunes ». Pour les collégiens et lycéens, la découverte de l'entreprise fait partie des engagements de l'entreprise, tout comme le programme « course en cours » (soutenu également par Dassault Systèmes et le…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters