Le ministère de la Ville veut concentrer les moyens alloués aux dispositifs d’alternance et aux contrats aidés dans les zones urbaines sensibles

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 29 avril 2014.

Lundi 28 avril, dans un courrier adressé aux maires d’agglomération comportant des zones urbaines sensibles, la ministre de la Ville, Najat Vallaud-Belkacem a présenté sa feuille de route. Ce document qui annonce une réforme de la géographie prioritaire pour la fin mai, axée uniquement sur le montant des revenus par habitant, prévoit notamment la concentration des moyens de l’État et des actions en faveur de l’emploi sur ces quartiers. La ministre veut, entre autres, investir 600 millions d’euros dans ces territoires, par le biais du programme des investissements d’avenir. Les objectifs dans ce cadre sont de renforcer la présence de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters