La validation des acquis doit être un outil efficace d’accompagnement des parcours professionnels (Gilles Schildknecht, Cnam)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 mai 2016.

Quatorze ans après l’instauration de la VAE [[Validation des acquis de l’expérience.]], des insatisfactions demeurent par rapport au nombre de diplômes délivrés en France. Il existe d’ailleurs différents rapports sur la VAE de manière à la faire fonctionner et la développer. « Tous ces rapports ont souligné la force et l’intérêt de la VAE, mais ils ont constaté de plus en plus son faible développement, voire la baisse des effectifs concernés au cours des dernières années », souligne Gilles Schildknecht, chercheur associé au CRF/Cnam [[Centre de recherche sur la formation/Conservatoire national des arts et métiers.]], membre du bureau du CMA…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters