Le développement des compétences au coeur des stratégies de digital-learning

La formation numérique, oui, mais pas n’importe comment. C’était, en substance, le message délivré lors du colloque RH Digital learning et réforme de la formation professionnelle organisé le 22 septembre au siège d’IBM France par le centre de formation d’apprentis du groupe IGS. L’occasion de rappeler que le « tout-digital » a aussi ses limites.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 septembre 2015.

C'était une assertion fréquemment entendue au lendemain de l'adoption de la réforme de la formation professionnelle : la substitution d'une obligation de former à la contrainte fiscale qui pesait sur les entreprises – le fameux 0,9~% plan de formation - couplée à l'assouplissement des règles en matière d'imputabilité des formations numériques (ainsi que le prévoit un décret du 20 août 2014) allait ouvrir un boulevard au digital learning. Et les services RH, désormais libérés du carcan de la feuille de présence, n'allaient pas manquer de reléguer les classiques paperboards et autres slides Powerpoint aux oubliettes pour leur préférer le smartphone et la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor