Alternance : « L’exemple d’une mobilité intensifiée entre la France et l’Allemagne doit être une référence pour toute l’Union européenne » (Jean Arthuis)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 28 mai 2018.

«~L'idéal, pour favoriser la mobilité, serait un système de formation professionnelle plus harmonisé en Europe. Ces discussions ont lieu a Bruxelles. Tous les pays ne sont pas d'accord entre eux, mais pour les jeunes ce serait bénéfique~», explique Béatrice Angrand, secrétaire générale de l'Ofaj (Office franco-allemand pour la jeunesse) lors de la cinquième Journée franco-allemande de la formation professionnelle et de l'apprentissage, organisée le 24 mai par la Chambre franco-allemande du commerce et d'Industrie. Au cours de l'événement, les participants ont notamment débattu des mesures concrètes a adopter en faveur du développement de la mobilité des alternants. 6~% d'apprentis mobiles…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également