Formation professionnelle et apprentissage, priorités des candidats à la présidence du Medef

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 01 juin 2018.

Réunis le 31 mai au Conseil économique, social et environnemental, à l’initiative de l’Institut de l’Entreprise, les six candidats à la présidence du Medef ont insisté sur la place que doit jouer la formation et l’apprentissage dans les priorités de l’organisation patronale. Un sujet consensuel, même si tous ne l’abordent pas sous le même angle. Enjeux fondamentaux «~Si je suis élu à la présidence du Medef, j’organiserai des états généraux de la formation et de l’apprentissage~», a répondu Alexandre Saubot à une question lui demandant quels seraient ses premières actions. Cette proposition s’inscrit dans la logique des annonces faites par…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform