La CGT espère que d’autres organisations s’opposeront au projet d’Ani formation

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 février 2018.

Alors que se tient aujourd’hui 16 février ce qui est officiellement la dernière séance de négociation des partenaires sociaux de l’accord national interprofessionnel de réforme de la formation, la CGT «~garde l’espoir de ne pas être la seule organisation à s’opposer aux reculs qui se précisent autour de la négociation sur la formation professionnelle.~», indique-t-elle dans un communiqué du 15 février. Elle estime que le projet d’accord «~affaiblit encore les droits des salariés~» et regrette qu’il entérine la disparition du Cif (congé individuel de formation), «~seul dispositif de formation longue et qualifiante à l’initiative exclusive des salariés~», revendication que le…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform