Le gouvernement engage 15 millions d’euros pour l’insertion par la formation des travailleurs réfugiés

La ministre du Travail Muriel Pénicaud et Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, ont lancé lundi 1er octobre un appel à projets doté de 15 millions d’euros pour l’insertion des réfugiés dans l’emploi dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences par l’emploi (Pic).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 octobre 2018.

Bienvenus en France, les réfugiés sont des personnes qui ont vécu la guerre, les persécutions, des drames et de la violence, a rappelé Muriel Pénicaud lors de son déplacement dans l’association Singa [[L’association Singa travaille sur les conditions d’accueil et d’insertion des réfugiés en France, en favorisant l’intégration par les aspects sociaux. Elle propose des ateliers d’accompagnement professionnel, un incubateur pour ceux qui désirent créer leur entreprise. Son programme « Buddy » met en place des binômes entre une personne française et une personne réfugiée qui partagent des centres d’intérêt commun (professionnels, loisirs, etc.). La Plateforme Calm : met en…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor