Action soudage Cotentin, quand la formation transforme les concurrents en confrères

Dans un bassin Cherbourgeois marqué durablement par la pénurie de soudeurs et la concurrence dans le recrutement, une douzaine d’entreprises ont choisi de coopérer en matière de formation. Soutenue par la CCI et la Région Normandie, l’expérience doit être un laboratoire pour les métiers en tension.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 septembre 2019.

«~Le bassin d’emploi est dynamique, il est difficile de recruter, cela nous impose plus encore de relever le défi des compétences, de la formation professionnelle.~» David Margueritte, vice-président de la Région Normandie en charge de la formation et de l’apprentissage, était de passage à Cherbourg jeudi 5 septembre pour saluer la réussite de l’Action soudage Cotentin. Elle a permis de former une quarantaine de demandeurs d’emploi ces deux dernières années, avec un taux d’insertion de 90~%. Besoins de recrutement durables Ce secteur de l’ouest de la Normandie est dominé par Orano (nucléaire, ex-Areva), EDF ou Naval Group (défense, Ex-DCNS). Les…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform