La Réunion attend de franchir un « cap de transformation » grâce à son pacte régional

Les 389 millions d’euros alloués au pacte réunionnais d’investissement dans les compétences 2019-2022 devraient notamment permettre une sécurisation des cursus de formation via des « parcours sans couture » et le développement de nouveaux outils, en partie inspirés d’autres régions.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 27 mai 2019.

  Un « cap de transformation organisé autour de cinq grandes ambitions » pour répondre aux « évolutions permanentes » économiques, technologiques et sociétales auxquelles font face les entreprises locales : voici ce que propose le pacte réunionnais d'investissement dans les compétences 2019-2022, signé le 18 avril 2019 en présence du haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi Jean-Marie Marx.   En termes d'ambitions, il s'agit de « proposer aux Réunionnais des parcours qualifiants et un accès personnalisé à l'emploi », d'« accompagner les projets innovants dans les territoires », de « placer l'entreprise au cœur du système », de « consolider la dynamique partenariale » et de « relever le défi des…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor