« Le Pacte régional nous a permis de réinterroger nos relations de travail, de les renouveler » (David Margueritte, Région Normandie)

Les acteurs normands de l’emploi et de la formation professionnelle étaient réunis à Caen ce 4 décembre pour un point d’étape dans la mise en œuvre du pacte régional d’investissement dans les compétences (Pric). En un an, de nombreuses actions ont été mises en place.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 06 décembre 2019.

Un travail «~dense, fructueux, dans des relations intelligentes~», a salué David Margueritte, vice-président de Normandie en charge de la formation et de l’apprentissage le 4 décembre à Caen lors du bilan de la mise en œuvre du Pacte régional d'investissement dans les compétences de la Région. 350  acteurs participaient à cette journée, pour échanger, témoigner et s’informer. En Normandie, ce pacte signifie un effort de l’État de 337~millions d’euros supplémentaires pour la période 2019-2022. Réflexion collective Premier apport, pour David Margueritte, «~le Pacte nous a permis de réinterroger nos relations de travail, de les renouveler~». Pôle Emploi, la Région, l’État…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également