Le Projet Rectec, un nouvel outil pour évaluer les compétences transversales

Le projet Rectec (reconnaître les compétences transversales en lien avec l’employabilité et les certifications), financé par l’Union européenne, facilite l’insertion professionnelle des publics peu qualifiés. Présenté le 13 juin à Bruxelles; son référentiel est désormais disponible en ligne en libre accès.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 juin 2019.

Aux termes de trois ans de travaux qui ont mobilisé neuf partenaires à l’origine de vingt expérimentations dans trois pays européens francophones (Belgique, France, Luxembourg), le projet Rectec (reconnaître les compétences transversales en lien avec l’employabilité et les certifications) va entrer dans une phase opérationnelle.   Mesurer autonomie et responsabilité Pour la première fois, un référentiel unique, organisé en douze compétences regroupées autour de quatre pôles pour mesurer le degré d’autonomie et de responsabilité des individus en matière d’organisation, de communication, de capacité d’actions et de développement personnel, va être mis à la disposition de tous les acteurs de l’insertion…

— La suite est réservée aux abonnés —

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également

Afnor