Mobilité longue des apprentis : « une bonne dynamique est enclenchée » (Laure Coudret-Laut, Erasmus + )

« En 2018, nous sommes entrés dans une nouvelle dimension du programme Erasmus + », déclare Laure Coudret-Laut, directrice de l’Agence Erasmus + France / Éducation Formation, à l’occasion de la présentation des résultats 2018 du programme européen dans l’Hexagone jeudi 21 mars à Paris.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 27 mars 2019.

À la suite d'une augmentation de 23 % du budget d'Erasmus + en France entre 2017 et 2018 [[Enveloppe budgétaire globale : 201,8 millions d'euros (contre 163,7 millions d'euros en 2017), dont 151,9 millions d'euros pour la mobilité (124,7 millions d'eurosen 2017)]] – « augmentation qui devrait se reproduire en 2019 et 2020 », selon la directrice – la mobilité a bondi de 11 %. 24 681 mobilités en formation professionnelle Ainsi, pour un total de 85 409 mobilités financées en 2018 (76 857 en 2017), 18 468 ont bénéficié à des apprenants de la formation professionnelle – alternants, stagiaires de la formation professionnelle et lycéens professionnels – contre 17 396…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor