14 territoires vont expérimenter le futur “service public de l’insertion”

La création d’un “service public de l’insertion” vise une meilleure insertion des allocataires du RSA. En parallèle de la concertation nationale engagée sur ce sujet, le gouvernement a sélectionné 14 projets d’expérimentation locale du futur SPI.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 11 février 2020.

L’objectif du service public de l’insertion (SPI) est d’améliorer l’orientation et l’accompagnement des allocataires du RSA, notamment en privilégiant les actions tournées vers l’activité. “Aujourd’hui, les délais de prise en charge sont trop longs, l’offre d’accompagnement est très inégale selon les départements, et pas assez tournée vers l’emploi. La construction du SPI vise à harmoniser les critères d’orientation et l’offre de services”, rappelle Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, qui participe à la concertation nationale. En parallèle de cette concertation le gouvernement a lancé un appel à projets en direction des collectivités, dont les 14 lauréats [[Département…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également