Akto engagé dans la lutte contre l’illettrisme aux côtés de l’ANLCI

L’opérateur de compétences Akto multiplie les actions pour accompagner les entreprises et les branches professionnelles dans le repérage et la formation des salariés en situation d’illettrisme. Le point sur ces initiatives à l’occasion du festival « Coopérons pour que l’illettrisme recule »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 21 décembre 2020.

Akto, l'Opco des services à forte intensité de main-d'œuvre, est membre de l'ANLCI (Agence nationale de lutte conte l'illettrisme), et participait aux journées d'échanges organisées du 8 au 10 décembre pour les 20 ans de l'agence. « Au regard des profils des salariés des branches que nous couvrons et du contexte de crise économique, la lutte contre l'illettrisme doit être une priorité pour sécuriser les parcours, favoriser le maintien ou l'accès à l'emploi », affirme Marc-Olivier Jouan, directeur du développement et des partenariats. « Nos adhérents emploient beaucoup de salariés peu ou pas qualifiés, potentiellement plus concernés par l'illettrisme, c'est pourquoi nous…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur