Douze réfugiés signent un contrat de travail en Grand Est, dans le cadre du programme Hope

Les équipes de l’Afpa Grand Est, d’Uniformation et de la préfecture de la Moselle ont assisté le 13 février à la signature des contrats de professionnalisation de douze réfugiés, une femme et onze hommes, âgés de 22 à 53 ans, originaires du Soudan, d’Afghanistan, de la Somalie et de l’Erythrée.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 25 février 2020.

Arrivés en France entre 2016 et 2018, ils sont entrés en formation à l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) Grand Est, dans le cadre du programme Hope (Hébergement, orientation, parcours vers l’emploi). Un programme soutenu par trois ministères (Intérieur, Logement, Travail), dont l’objectif est d’accompagner et de former à des métiers en tension quelque 1 500 demandeurs d’emploi sous statut de réfugié, au niveau national. La préfecture assure la coordination et le suivi du dispositif. Ces douze réfugiés ont été accueillis, formés et hébergés par les centres Afpa de Saint-Avold et de Metz. De novembre 2019 à février 2020, ils ont intégré une préparation opérationnelle…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également