Le PIC a favorisé la formation des moins qualifiés en 2019

Le plan d’investissement dans les compétences (PIC) a permis de former plus d’un million de personnes en 2019, et amélioré l’accès des personnes peu qualifiées aux formations. Mais celles-ci ont bénéficié davantage aux adultes qu’aux jeunes. C’est qui ressort du premier rapport du comité scientifique du PIC.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 octobre 2020.

Déployé à partir de 2018, reposant sur des pactes régionaux et sur des programmes nationaux, le plan d'investissement dans les compétences (PIC) a pour objectif de former un million de demandeurs d’emploi peu qualifiés et un million de jeunes en difficulté supplémentaires pendant le quinquennat. Dans son premier rapport, publié mi-octobre, le comité scientifique du PIC constate que « le PIC a permis de retrouver en 2019 un niveau d’entrées en formation des personnes en recherche d’emploi proche de celui de 2016 », année du plan 500 000 formations. L'année dernière, le déploiement du PIC a ainsi permis près de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag