Opco Entreprises de proximité assure que “ses” 911 CFA seront bien financés

S’exprimant en conférence de presse dans le cadre de l’Université d’hiver de la formation professionnelle, jeudi 30 janvier, la direction générale et le conseil d’administration d’Opco EP ont adressé un message rassurant aux 911 centres de formation d’apprentis inscrits auprès de l’opérateur de compétences.

Par - Le 31 janvier 2020.

Jusqu’au 31 décembre, les chambres consulaires étaient chargées d’enregistrer les contrats d’apprentissage. Désormais, et depuis le 1er janvier, ces mêmes contrats doivent être déposés chez leur Opco de référence. “Les premiers virements ont été effectués le 28 janvier sur une cible potentielle de 110 000 contrats stockés”, a affirmé Arnaud Muret, directeur général de l’Opco entreprises de proximité, devenu le premier financeur de l’apprentissage. [ 1 ]Fin juin, 480 000 contrats d’apprentissage étaient enregistrés. Mardi 4 février, le ministère du Travail communiquera les chiffres du nombre d’apprentis fin 2019. Après une augmentation de plus de 8% entre 2018 et 2019, cette tendance haussière devrait être confirmée par la rue de Grenelle.

De quoi rassurer les centres de formation d’apprentis, qui redoutaient des conséquences financières d’éventuels dysfonctionnements liés au basculement d’un système à un autre. Au 1er février, les Opco financeront les CFA au coût contrat. Encore faut-il que les contrats en question aient été transférés à l’opérateur de compétences.

2500 contrats orphelins

Quelque 2500 contrats sont “orphelins”, autrement dit mal identifiés : numéro SIRET (système d’identification du répertoire des établissements) erroné, doute sur la pérennité du contrat, potentiellement rompu. En réalité, “le taux d’erreur de la base d’enregistrement consulaire Ariane réellement observé est très faible. Nous nous attendions à un taux d’erreur entre 20 et 30%. Il est finalement très en dessous de 5%”, a assuré Eric Chevée, troisième vice-président (CPME) de l’opérateur de compétences. Le système n’a donc pas connu la “thrombose” annoncée par certains, se réjouit l’administrateur, une pointe de soulagement dans la voix.

Premier Opco en termes de budget-2 milliards d’euros-, l’Opco EP pèse plus d’un cinquième du système d’apprentissage français. Sociologie oblige, il a hérité de la moitié des contrats orphelins. Avec 467 000 entreprises, dont 464 000 de moins de 50 salariés, l’opérateur rassemble le plus grand nombre de TPE [ 2 ]Très petites entreprises, moins de 10 salariés.. Soit 4,5 millions de salariés dont 88% font partie de compagnies de moins de 50 salariés. Issu de la fusion d’Agefos PME et d’Opco Pepss, l’opérateur de compétences recouvre 54 branches professionnelles et l’interprofession. Il est historiquement très bien implanté au sein des petites sociétés, dans des secteurs recourant massivement à l’apprentissage. De son côté, Constructys, l’Opco de la construction, a repris 2000 contrats orphelins [ 3 ]Source : Constructys..

960 CFA visités en trois semaines

Affichant un visage serein, le directeur général et les administrateurs d’Opco EP ont insisté sur la méthode de démarchage au plus près des clients. “En trois semaines, 192 conseillers ont visité 960 centres de formation d’apprentis. Les CFA nous connaissent, nous les connaissons, nous avons enregistré leurs contrats, grâce à des méthodes opérationnelles en un temps record”, s’est félicité Arnaud Muret.

Au 28 février, 911 centres de formation d’apprentis étaient inscrits après d’Opco EP ; 618 RIB avaient été saisis par les CFA ; 690 factures pro forma générées; et 406 factures adressées sur un portail dédié [ 4 ]Source: Opco EP..

Prochaine étape : la négociation de la convention d’objectifs et de moyens avec l’État, à partir du 5 mars.

En accès libre, le dossier de ressources documentaires de l’UHFP 2020.

Notes   [ + ]

1. Fin juin, 480 000 contrats d’apprentissage étaient enregistrés. Mardi 4 février, le ministère du Travail communiquera les chiffres du nombre d’apprentis fin 2019. Après une augmentation de plus de 8% entre 2018 et 2019, cette tendance haussière devrait être confirmée par la rue de Grenelle.
2. Très petites entreprises, moins de 10 salariés.
3. Source : Constructys.
4. Source: Opco EP.

Centre Inffo vous conseille également