Nouvelle-Aquitaine : 58,7 millions de plus en soutien à la formation

L’État et la Région Nouvelle Aquitaine ont signé un avenant au pacte régional d’investissement dans les compétences (Pric) qui vise à adapter l’offre d’accompagnement et de formation aux priorités de la relance. Les fonds supplémentaires doivent aussi contribuer à la modernisation des prestataires de formation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 21 décembre 2020.

Alain Rousset, le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Élisabeth Borne, la ministre du Travail,  ont signé le 11 décembre un avenant au pacte régional d'investissement dans les compétences (Pric) assorti d'une enveloppe de 58,7 millions d’euros. Cette augmentation par l’État du budget du pacte signé pour la période 2019 à 2022, permet désormais de dépasser 1,2 milliard d’euros, dont 648 millions apportés par la Nouvelle-Aquitaine. « Cela arrive dans un contexte où tous nos engagements en matière de formation ont été tenus », se félicite Catherine Veyssy, vice-présidente de l’exécutif régional en charge de l’apprentissage, de l’emploi et de la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur