Proman lance le premier CDI de droit commun pour les intérimaires

Le groupe Proman, leader français sur le marché du travail temporaire annonce le lancement du premier CDI de droit commun dans le monde de l’intérim. Il prévoit notamment un suivi de la formation professionnelle des salariés.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 juin 2020.

Après l’avoir testé dans les secteurs du BTP, de la logistique agroalimentaire et de l’industrie, Proman va proposer un CDI adapté aux intérimaires à travers sa dernière filiale baptisée Flexéo. Ce contrat à durée indéterminée aux fins d’employabilité s’appuie sur la loi de 2005 qui avait créé le CDI “en temps partagé” et la loi Avenir professionnelle de 2018 qui l’a étendu aux personnes éloignées de l’emploi. Contrairement au CDI intérimaire (CDII), ce nouveau contrat ne limite pas les missions à 36 mois dans la même entreprise. “Il incite à s’engager sur un partenariat de long terme, explique Proman dans…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag