“Que chacun se mette en mouvement !” (Alain Druelles, conseiller formation professionnelle au cabinet de la ministre du Travail)

Vendredi 7 février 2020, le Comité régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle (Crefop) de Centre-Val de Loire a organisé une journée de séminaire sur la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018. Une table ronde portant sur “La nouvelle gouvernance : évolution(s) ou révolution(s) ?” a été organisée dans l’hémicycle régional.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 19 février 2020.

Étaient invités à s’exprimer Alain Druelles, conseiller formation professionnelle au cabinet de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Stéphane Lardy, le directeur général de France compétences, Philippe Debruyne, président de Certf’Pro et secrétaire confédéral CFDT, Florence Gelot, directrice éducation-formation au pôle social du Medef et, enfin, Isabelle Gaudron, vice-présidente du Conseil régional Centre-Val de Loire déléguée à la formation professionnelle. Stéphane Lardy a rappelé que “France compétences ne fait pas tout”. “Comment les partenaires sociaux peuvent être utiles à la mise en place de la réforme ?, a interrogé Philippe Debruyne. L’articulation national-régional manquait à la loi, nous avons essayé d’apporter…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag