« Trouver des entreprises pour les jeunes en alternance » (Jean-Claude Bouly, Cnam Grand Est)

A l’heure où les centres du Conservatoire national des arts et métiers du Grand Est (5 041 élèves) préparaient leur rentrée et annoncaient de nouvelles formations en alternance, leur directeur, Jean-Claude Bouly, faisait le point sur la rentrée.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 juin 2020.

Centre Inffo - Quels sont les premiers effets de la crise sanitaire pour le Cnam Grand Est ? Jean-Claude Bouly - C’est la territorialisation [[Le programme « Au cœur des territoires » a été lancé par le Cnam dans toute la France l’an dernier, pour implanter de nouveaux centres Cnam dans des villes moyennes.]] que nous sommes en train de mettre en place dans la région qui a le plus souffert du coronavirus. Actuellement, nous sommes organisés autour d’un centre régional à Nancy et six délégations territoriales. Nous étions en train d’y adjoindre treize nouvelles implantations. Or, ces derniers temps n’étaient pas propices…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également