Un FabLab au sein de l’E2C de Toulouse

L’Ecole de la deuxième chance de Toulouse vient de se doter d’un FabLab, cofinancé par la Région Occitanie et la Fondation EDF. Un outil pour initier les élèves à l’impression 3D, à la robotique et les encourager à s’orienter vers le numérique et l’industrie.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 février 2020.

Devant les imprimantes 3D, logiciels de modélisation et kits de robotique tout neufs qu’ils apprennent à utiliser depuis le mois de décembre, les élèves de l’Ecole de la deuxième chance (E2C) de Toulouse sont intimidés face à des représentants d’EDF, de la Région Occitanie, d’entreprises partenaires et de centres de formation qui étaient venus nombreux pour l’inauguration, mardi 4 février, de leur Fab Lab, installé au cœur du quartier prioritaire de Bellefontaine. Objectif de ce nouvel équipement, cofinancé à hauteur de 20 000 euros par la Fondation EDF : “Ouvrir le champ des possibles pour les élèves”, a indiqué Nathalie…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également