Afest : des « débordements » riches d’enseignements (Education permanente)

La revue « Education permanente » consacre son dernier numéro à l’action de formation en situation de travail (Afest). Cette édition vient de paraître. Pour Laurent Duclos, qui en a codirigé les travaux, l’analyse des pratiques de terrain, mais aussi des questions à l’origine impensées que celles-ci soulèvent, doivent permettre d’enrichir les débats sur cette nouvelle modalité de formation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 juin 2021.

L’Afest a déjà fait, et fera sans aucun doute encore à l’avenir, l’objet de nombreux travaux de recherche. Laurent Duclos, chef de projet ingénierie de parcours et stratégies d’accompagnement à la DGEFP (Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle) et chercheur rattaché à l’IDHES (Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société), qui a codirigé avec Emmanuelle Begon [[Emmanuelle Begon est coordinatrice de la Maison de la formation en situation de travail.]] la publication de ce numéro d’Education permanente consacré à l’Afest, défend néanmoins une approche originale. « Ce n’est pas la première fois qu’une revue [s’intéresse]…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur