« Faire de la formation une industrie comme une autre » (Jérôme Miara)

Dirigeant de cabinets de conseil en RH, Jérôme Miara estime dans un livre blanc que pour favoriser l’investissement dans l’offre de formation et augmenter sa valeur ajoutée, il faut ouvrir totalement l’accès aux données sur les besoins et faciliter la certification des blocs de compétences.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 24 mars 2021.

Basculer « d'une obligation de moyens de formation à une obligation de résultats » ; faire de l'ingénierie de formation une « filière d'excellence » ; « considérer que la formation est une industrie comme une autre, qui doit investir ». Dans un livre blanc paru au mois de mars intitulé « La relance par les compétences. Enclencher un cercle vertueux », Jérôme Miara, dirigeant des cabinets de conseil en ressources humaines, Obéa et Kanbios, avance plusieurs propositions « pour aller plus loin que la réforme de 2018 dans l'objectif de favoriser l'investissement dans la formation ». Jérôme Miara part du constat que « les organismes de formation ne…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

I-Cert