Financements PRIC : « à situation exceptionnelle, attitude exceptionnelle » (Yannick Chenevard, Provence-Alpes-Côte-d’Azur)

Non-signataire du pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC), la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) a néanmoins choisi d’assurer le pilotage des fonds supplémentaires engagés par l’Etat dans le cadre du plan « France relance ». Yannick Chenevard, vice-président en charge de la formation, revient sur les enjeux de cette décision pour le Quotidien de la formation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 mars 2021.

C’était le 22 janvier dernier à Marseille : en présence d’Elisabeth Borne, ministre du Travail, et Carine Seiler, haut-commissaire aux compétences, un accord « pour l’investissement dans les compétences dans le cadre du plan de relance » a été signé entre l’Etat et la Région PACA. Il prévoit un financement à la Région de 32,19 millions d’euros en faveur de la formation pour la période 2021-2022. Crise sanitaire Cet accord intervient dans un contexte particulier : la Région PACA n’a pu conclure comme ailleurs un avenant à son pacte régional d’investissement dans les compétences (Pric). Elle avait en effet refusé sa signature en 2019.…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur