Jean-Marie Luttringer préconise une refonte du compte personnel de formation

Que reste-t-il des principes des lois de 1971 ? Quelles ruptures après la réforme de 2018 ? Quelles perspectives se dégagent de ces 50 ans d’évolution du dispositif de la formation professionnelle ? Plusieurs personnalités et experts du secteur de la formation professionnelle apportent leur éclairage sur ces questions. Décryptage avec Jean-Marie Luttringer, spécialiste du droit de la formation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 07 juillet 2021.

Le Quotidien de la formation - Que doit-on à la loi Delors ? Jean-Marie Luttringer - Un système fondé sur le concept d’obligation nationale à laquelle sont associés les acteurs économiques et sociaux concernés par la mise en œuvre de la formation professionnelle tout au long de la vie. Cette architecture a résisté à l’épreuve du temps. Le rôle des acteurs a connu des adaptations au fil des réformes, mais ils demeurent tous parties prenantes du système. La loi Delors était porteuse de deux promesses : une deuxième chance d’obtenir un diplôme et la possibilité d’une émancipation sociale et culturelle grâce…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur