La pénurie de compétences au cœur de l’agenda social de la rentrée

Depuis mercredi 1er septembre et jusqu’au vendredi 3 septembre, le premier ministre Jean Castex reçoit les partenaires sociaux pour un nouveau round de discussions bilatérales. A l’ordre du jour, la pénurie de main d’œuvre devenue cruciale avec la reprise économique, interroge la réforme de 2018 et la formation des chômeurs.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 septembre 2021.

La reprise économique est-elle menacée par la pénurie de compétences ? C’est en tout cas l’alerte lancée par la Banque de France en juillet dernier dans une lettre au président de la République. Selon l’institution, près d’un employeur sur deux éprouve des difficultés de recrutement et 300 000 postes seraient à pouvoir. Sur France info, son gouverneur pointait notamment un problème de formation et de sous-emploi des jeunes et des seniors. Le sujet récurrent en France devient donc critique. Au moment où se construit le plan d’investissement « bâtir la France de 2030 » annoncé le 12 juillet par Emmanuel Macron,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur