Quel avenir pour le modèle économique des indépendants ?

Pris en étau entre des exigences renforcées en matière de qualité et d’ingénierie, des investissements induits par la transformation digitale et la pression tarifaire des acheteurs, les indépendants ont besoin d’un modèle économique robuste. Loic Lebigre et Sandrine Baslé, consultants pour Centre Inffo, reviennent sur leurs leviers stratégiques dans ce deuxième volet de la série d’articles consacrés au modèle économique.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 juillet 2021.

Chevilles ouvrières de la formation, les indépendants dominent sur un marché très atomisé. Or, sous la pression de tendances structurelles accélérées par la réforme de 2018, de la crise sanitaire et de tarifs orientés à la baisse, leur modèle économique est souvent mis à mal.  « Les temps sont difficiles. C’est un sentiment général et une réalité pour beaucoup de formateurs indépendants. Pourtant, ces derniers répondent à un besoin et peuvent apporter une véritable valeur ajoutée en termes d’agilité et de personnalisation de l’offre », confirme Sandrine Baslé, directrice de Qualiview Conseil et consultante pour Centre Inffo. Dans un environnement en pleine…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur