« La formation professionnelle doit permettre avant tout aux femmes et aux hommes d’être des citoyens » (Thierry Lepaon)

Intervenant devant les adhérents du Medef lors de la rencontre des entrepreneurs de France, -nouveau nom de l’Université d’été du mouvement- l’ancien secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon s’est exprimé jeudi 29 août lors d’une séance plénière sur le thème : « Le savoir : arme de destruction massive… des inégalités ? L’éducation, rempart contre le chômage et les inégalités ».

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 septembre 2019.

En préambule de son propos, l’ancien secrétaire général de la CGT a évoqué « sa rencontre difficile » avec l’école. « J’ai commencé à écrire et à lire à l’âge de 13 ans, quand j’ai commencé à apprendre un métier », a-t-il confié. Eloigné d’un certain rigorisme scolaire, le pré-adolescent a repris confiance en lui et a pu entamer son apprentissage des savoirs académiques fondamentaux. Mais, prévient-il, « mieux vaut acquérir les savoirs de base dans l’enfance.» Terrassier de profession, Thierry Lepaon confesse qu’il n’avait pas forcément envie de prendre un livre après sa journée de travail passée à manier…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag