Le Pacte régional d’Occitanie accompagne un « véritable choc de transformation » du système emploi/formation (Carole Delga, présidente de la Région)

C’est à l’École de la deuxième chance de Perpignan (Pyrénées-Orientales) que le Pacte régional d’investissement dans les compétences d’Occitanie, doté de 568,75 millions d’euros (627 millions d’euros avec la convention d’amorçage), a été signé le 29 mars par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Carole Delga, présidente de Région, en présence de Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 01 avril 2019.

 « Nous partageons pleinement le défi de la transformation des compétences. Il s'agit d'accompagner un véritable ‘‘choc de transformation’’ du système emploi/formation. » a déclaré la présidente Carole Delga. Le choix du lieu ne s’est pas fait au hasard puisque les Pyrénées orientales sont emblématiques des ambitions du Pacte en direction des publics le plus en difficulté. Alors que l’Occitanie compte 14 000 emplois non pourvus, ce département a le plus fort taux de chômage de France métropolitaine (14,5 %), et 31 % de Neet, ces moins de 25 ans ni en emploi, ni en études, ni en formation (20 % au niveau…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform