Sabeg

Par - Le 24 mars 2009.

Yazid Sabeg (59 ans) a été nommé le 16 décembre dernier par le président de la République au poste de commissaire à la diversité et à l’égalité des chances. Dans le cadre de sa nouvelle mission, il est chargé de “mobiliser toutes les ressources de l’État et de la société” afin “d’accélérer le processus qui met l’égalité réelle et la diversité au cœur de nos politiques publiques, notamment dans les domaines-clés de l’éducation et de la formation des élites”. Yazid Sabeg veut “être un accélérateur et un facilitateur afin de lever les éventuels verrous procéduraux, institutionnels ou juridiques qui pourraient affecter l’exécution des programmes en cours [Programme national de rénovation urbaine, Plan espoir banlieues] ou la mise en œuvre de programmes nouveaux. Tous n’impliquent d’ailleurs pas nécessairement de nouveaux engagements financiers de l’État”.

En outre, le commissaire à la diversité devra présenter d’ici le mois de mars un programme d’action global pour l’égalité des chances et la diversité, “à l’issue d’une étape d’écoute et de concertation”. Il devra aussi faire rapidement avancer la réflexion relative à l’instauration “d’outils d’évaluation de la diversité de la société française, pour lesquels la communauté scientifique devra nous aider à forger un appareil objectif et fiable, dans le strict respect du droit et de nos principes. Comme l’a indiqué le président de la République, il est indispensable que nous puissions disposer d’instruments exhaustifs pour rendre compte de l’efficacité de nos pratiques antidiscriminatoires et d’égalisation des chances”.

Titulaire d’un doctorat en sciences économiques et sociales (1973), Yazid Sabeg fait carrière dans l’industrie et la finance. Il occupe notamment le poste de directeur du développement de Spie Batignolles (1978-1981), puis celui de PDG d’Enerfinance, une filiale de Spie Batignolles dédiée au secteur de l’énergie nucléaire et pétrolière (1981-1987). Depuis 2001, il est président du conseil d’administration du groupe industriel CSEE (Communication et systèmes, ex-Compagnie des signaux). Chargé de mission auprès de la Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale (Datar) sur les questions migratoires (1975-1977), il est actuellement membre du conseil d’administration de l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris) et de l’Institut Montaigne, un laboratoire d’idées qui réunit chefs d’entreprise, hauts fonctionnaires, universitaires et membres de la société civile. Reconnu comme expert sur les questions d’intégration et de diversité en France, il a été nommé en 2004 par Jean-Louis Borloo président du comité d’évaluation et de suivi de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) au ministère de la Cohésion sociale, du Travail et de l’Emploi.

Yazid Sabeg est par ailleurs co-auteur avec Christian Larose et Dominique-Jean Chertier d’un rapport sur la création d’un dispositif de sécurisation des parcours professionnels (contrat de transition professionnelle, CTP), réalisé en 2005 à la demande de Jean-Louis Borloo, actuellement en cours d’expérimentation dans plusieurs bassins d’emploi français.

Philippe Grandin

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters