Certification professionnelle : « Une réforme dans la réforme » (Jean-Marie Luttringer)

Le système des certifications professionnelles a été profondément remanié par la loi du 5 septembre 2018. Le nouveau cadre qui se met progressivement en place constitue en soi un outil de régulation et aura des répercussions importantes sur tous les acteurs, selon Jean-Marie Luttringer.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 juillet 2019.

Moins commentée que d'autres mesures, l'évolution du système des certifications professionnelles tient une place prépondérante dans la loi du 5 septembre 2018. À tel point que Jean-Marie Luttringer, dans sa dernière chronique, la qualifie de « réforme dans la réforme ». Dans ses nouveaux contours, la certification professionnelle vise à instituer, selon lui, « un état professionnel de la personne comparable à son état civil ». L'évolution du système prévue dans la loi traduit la volonté de permettre à chacun de construire son parcours professionnel, « grâce aux repères que constitue une certification professionnelle souple, évolutive, accessible tout au long de la vie…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Pack Bimédia