Des propositions pour le développement des compétences des salariés à domicile en Europe

Dans un livre blanc présenté au Comité économique et social européen, le 6 mars, la Fédération européenne des emplois de la famille (EFFE) formule plusieurs propositions en faveur de la professionnalisation des salariés à domicile. Reconnaître et développer les compétences des personnes employées par des particuliers est « le plus sûr moyen de faire émerger, y compris dans les représentations des familles qui les emploient, de véritables métiers à forte valeur ajoutée humaine, qui méritent salaires, protection sociale et reconnaissance professionnelle », indiquent les auteurs.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 mars 2019.

Dans un livre blanc présenté au Comité économique et social européen, le 6 mars, la Fédération européenne des emplois de la famille (EFFE) formule plusieurs propositions en faveur de la professionnalisation des salariés à domicile. Reconnaître et développer les compétences des personnes employées par des particuliers est « le plus sûr moyen de faire émerger, y compris dans les représentations des familles qui les emploient, de véritables métiers à forte valeur ajoutée humaine, qui méritent salaires, protection sociale et reconnaissance professionnelle », indiquent les auteurs. Des avancées en France Des initiatives en ce sens ont déjà été lancées. Le rapport cite notamment l’exemple de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters