Formation des salariés, les enjeux d’une petite révolution culturelle (baromètre Cegos)

Selon le baromètre annuel du groupe Cegos publié le 12 octobre, 90% des salariés sont prêts à se former par eux -mêmes. Plus impliqués et plus autonomes, ils questionnent l’approche traditionnelle des politiques de formation dans les entreprises. Une transformation accélérée par la crise et devenue un des leviers de compétitivité dans une économie et un monde du travail en mutation rapide.  

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 octobre 2021.

Le dernier baromètre du groupe Cegos publié le 12 octobre traduit les bouleversements à l’œuvre dans les politiques de formation des entreprises. « Il y aura un avant et un après la crise », déclare Christophe Perilhou, directeur Learning& Solutions au sein de Cegos. La rupture concerne à la fois l’offre et les relations entre les salariés et l’employeur. Alors que les transformations du monde du travail et de l’économie exigent une mobilisation sans précédent dans le développement des compétences, les enseignements de ce baromètre révèlent des enjeux forts dont la co-construction du CPF. « Nous sommes convaincus que les entreprises vont développer…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur