La Capeb se félicite des avancées obtenues sur l’apprentissage au cours de la décennie passée

Président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), Patrick Liébus a rappelé lors de la traditionnelle cérémonie des vœux les temps forts de la décennie écoulée, en particulier en matière d’apprentissage.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 janvier 2020.

Le président de la Capeb est revenu sur l’épisode de la suppression de la prime à l’apprentissage. « La Capeb a réussi là aussi à maintenir cette aide indispensable pour aider les entreprises artisanales à former les jeunes apprentis, qui assureront demain l’avenir de l’artisanat et contribueront à la transmission des savoir-faire », s’est réjoui Patrick Liébus, cité dans un communiqué de presse de la Capeb. En 2016, la confédération s’est opposée avec succès à la remise en cause de la « qualification professionnelle », obligatoire pour les artisans. « Ce fut un combat emblématique mené et gagné par la Capeb…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également