Les DRH s’approprient progressivement la loi “Avenir professionnel”

Les responsables des ressources humaines se familiarisent avec les principaux dispositifs créés ou remaniés par la loi “Avenir professionnel”. Mais cette montée en compétences progressive a encore peu d’incidences sur les pratiques, selon la dernière enquête de l’Association nationale des DRH (ANDRH).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 février 2020.

Mobilisés par les nombreuses réformes sociales, les directeurs des ressources humaines s’imprègnent peu à peu des changements issus de la loi “Avenir professionnel”. Selon l’état des lieux présenté par l’Association nationale des DRH, mardi 25 février, la majorité des professionnels interrogés disent avoir une bonne de connaissance des dispositifs qui ont fait l’objet d’évolutions dans le cadre de la réforme. C’est le cas du compte personnel de formation (68% des répondants) ou encore du plan de développement des compétences (63%). En revanche, ils maîtrisent moins bien les nouveautés introduites par la loi “avenir professionnel” telles que la possibilité pour une…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également