Les entreprises du bâtiment s’engagent sur l’apprentissage dans le cadre du plan de relance

Les fédérations professionnelles du BTP se sont fixé des objectifs ambitieux en matière d’apprentissage lors d’une réunion avec les représentants de l’Etat le 5 janvier dernier. Les entreprises de travaux publics s’engagent ainsi à augmenter de 50 % ses effectifs d’apprentis entre 2019 et 2022, soit de 8 000 à 12 000 apprentis.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 janvier 2021.

Le bâtiment promet, de son côté, de maintenir en 2021 son niveau de 2020, lui-même en progression de 5% et de soutenir ainsi sa dynamique en faveur de l’apprentissage. Autre engagement fort des fédérations professionnelles, garantir aux apprentis une place dans leurs entreprises fin février 2021. Ces annonces s’inscrivent dans le déploiement du plan de relance. Le secteur du BTP (bâtiment et travaux publics) bénéficie de près de 10 milliards d’euros ciblés en priorité sur la rénovation énergétique. France Relance soutient également le développement de la formation dans les domaines de la transition écologique. Ces métiers identifiés comme stratégiques entrent…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Advertisement