L’Opco Santé forme ses salariés aux enjeux de la réforme

L’Opco Santé prend le relais d’Unifaf. Le nouvel opérateur de compétences au périmètre élargi sert désormais 15 000 structures associatives ou commerciales soit 1,1 million de salariés. Sébastien Bosch et Franck Monfort, respectivement président et vice-président, font le point sur la transformation de l’organisme paritaire. Celle-ci passe, entre autres, par la création d’une formation pour accompagner les salariés de l’opérateur.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 mai 2019.

Le Quotidien de la formation - Comment abordez-vous la structuration d'Opco Santé ? [caption id="attachment_325623" align="alignleft" width="200"] Sébastien Bosch (Unicancer), président de l'Opco Santé[/caption] Sébastien Bosch, président - Avec l'arrivée de nouvelles branches professionnelles, (services de santé au travail interentreprises, hospitalisation privée, par exemple), l'Opco Santé sert désormais 1,1 million de salariés contre 780 000 pour Unifaf. Nous avons donc une problématique de croissance à gérer. La création de l'Opco Santé a été difficile, mais nous sommes maintenant au travail. Les partenaires sociaux sont autour de la table. La nouvelle structure juridique est créée. Les mandats de gestion avec les opérateurs des…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Pack Bimédia