L’Oréal ouvre son Centre de formation en apprentissage des métiers de la Coiffure

Début 2020, le géant mondial des cosmétiques ouvrira un campus dédié aux métiers de la coiffure dans le 14ème arrondissement de Paris.

Par - Le 17 octobre 2019.

À son tour, L’Oréal ouvre un centre de formation en apprentissage (CFA). Après Accor, Korian et Sodexo, qui ont lancé un CFA aux métiers de la cuisine, au mois de mars dernier, le géant français des cosmétiques vient d’annoncer la création de l’école Real Campus by L’Oréal à Paris, pour former des coiffeurs. L’établissement, qui s’installera début 2020 au sein des anciens locaux de l’association de la Croix-Rouge, dans le 14è arrondissement de la capitale, enseignera en alternance un bachelor de coiffure et un diplôme de niveau bac + 3. « Les étudiants s’y formeront à la coupe, à la coloration et au coiffage », explique Nathalie Roos, directrice générale de la division produits professionnels de L’Oréal. En outre, le programme pédagogique initiera les étudiants au rôle de l’économie numérique dans la gestion quotidienne d’un salon de coiffure.

10 000 jeunes formés en 10 ans

Real Campus espère former 10 000 jeunes en dix ans. « Nous souhaitons accompagner la transformation des métiers de la coiffure à travers une approche pédagogique inédite visant à amplifier et diversifier les compétences du métier, en plaçant le parcours client et les outils digitaux au cœur de l’enseignement » explique Nathalie Roos qui souligne la volonté du géant mondial des cosmétiques de développer ainsi l’attractivité de la filière auprès des jeunes et de renforcer l’employabilité du second secteur de l’artisanat en France. « Le métier de la coiffure fait face aujourd’hui à une insuffisance de profils qualifiés et motivés. Grâce à notre école nous souhaitons créer une filière d’excellence attractive pour les jeunes générations » note Nathalie Roos. Le nouveau campus accueillera chaque année 150 étudiants aux profils variés qui intégreront un programme de formation pour une durée de 3 ans.

Ouvert aux jeunes en reconversion

À l’issue de ce parcours les jeunes diplômés obtiendront le Bachelor Coiffure & Entrepreneuriat  qui correspond à un niveau BAC + 3. « Afin d’offrir la formation au plus grand nombre, le Bachelor sera ouvert à des jeunes provenant de la filière coiffure et possédant un brevet professionnel mais aussi à des candidats titulaires d’un Bac généraliste ou professionnel ou en reconversion. Ils pourront, en amont du concours d’admission, suivre un cours d’un mois de mise à niveau technique accélérée afin d’intégrer le Bachelor » souligne Nathalie Roos.

À terme, ce bachelor a pour ambition de relancer l’activité dans les salons. C’est un impératif pour L’Oréal. Depuis des années, le groupe de cosmétiques, qui réalise 12 % de ses 27 milliards d’euros de chiffre d’affaires grâce aux produits capillaires destinés aux professionnels, est confronté à la crise du secteur. Les jeunes fréquentent moins les salons que leurs aînés. Faute de rentabilité ou de repreneurs, 7 000 établissements ferment ainsi chaque année dans l’Hexagone. Bien que cette filière emploie 184 000 personnes en France, dans 86 000 établissements, elle ne parvient pas à pourvoir les 10 000 offres de postes d’apprentis qu’elle propose chaque année.

Centre Inffo vous conseille également