Accès à la formation dans le cadre du PIC pour les jeunes

Jusqu’au 31 décembre 2022, des jeunes, dans le cadre du plan d’investissement des compétences, peuvent suivre une formation tout en étant rémunérés. Certaines prestations supplémentaires peuvent leur être allouées.

Par - Le 15 juin 2021.

Les personnes visées par le plan d’investissement dans les compétences (PIC), à savoir les jeunes non-inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi et accompagnés par les opérateurs nationaux habilités à délivrer le conseil en évolution professionnelle (CEP), peuvent bénéficier des formations, aides ou prestations achetées ou financées par Pôle emploi dans le cadre des financements alloués par l’Etat ou les Conseils régionaux au titre du plan d’investissement dans les compétences (PIC).
Ces personnes, à la recherche d’un emploi, sont éligibles à l’aide à la mobilité, à la rémunération formation de Pôle emploi (RFPE) et à l’Agepi (Aide à la garde d’enfants pour parents isolés), sous réserve d’en respecter les autres conditions d’attribution.

L’Agepi et la RFPE sont attribuées uniquement dans le cadre d’une formation.
L’aide à la mobilité n’est attribuée que pour une formation ou une prestation.

Un bilan de mise en œuvre est présenté au conseil d’administration au dernier trimestre 2022 avec un bilan intermédiaire au dernier trimestre 2021.

La délibération est applicable jusqu’au 31 décembre 2022.
Délibération n° 2021-39 du 8 juin 2021 (Bope n° 2021-43)

Pour les abonnés des Fiches pratiques du droit de la formation : Fiche 35-13 RFPE pour certaines formations  de Pôle emploi à destination de demandeurs d’emploi non éligibles à l’Aref

Cet article est-il utile ?

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur