« L’achat régalien a disparu » (Maurice Monoky, CNOS APP)

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 18 novembre 2015. Mis à jour le 12 mars 2019.

Placer l’individu acteur au cœur du système, c’est l’ambition majeure de la réforme. Mais pour Maurice Monoky, directeur de l’AFP2I, organisme de formation labellisé Atelier de pédagogie personnalisée (APP) à Arras, l’organisation actuelle du système de financement de la formation professionnelle témoigne d’« intentions paradoxales ». Il s’en est expliqué lors du comité national d’orientation et de suivi du réseau APP tenu mardi 17 novembre à Paris. Malgré leur apparente volonté de laisser place à l’innovation, les politiques d’achat – et notamment le système d’allotissement des marchés publics – sont loin de contribuer au développement endogène des territoires, estime Maurice…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également